Une assurance trottinette électrique est-elle une obligation ?

Vous allez pouvoir circuler plus vite dans les bouchons avec une trottinette électrique. Ce type de véhicule permet ainsi de gagner du temps pour tous vos déplacements. Évitez par contre de rouler sans un contrat d’assurance adapté à la trottinette. Cela permet d’éviter de demander des indemnisations en cas d’accident quand vous roulez.

Une assurance trottinette électrique est vraiment importante

N’oubliez pas qu’une trottinette électrique est un NVEI (nouveau véhicule électrique individuel). Il faut dans ce cas souscrire à un contrat d’assurance avant de la conduire pour la première fois. Vous devrez passer par cette étape dès l’acquisition du véhicule. Il faut au minimum une garantie responsabilité civile avant de prendre la route.

Le service public vous oblige normalement à souscrire à ce type de protection. Il ne faut pas non plus négliger le code des assurances qui vous obligera à prendre cette décision. Un accident peut se produire à tout moment contrairement à ce que vous pouvez l’imaginer.

Cela peut causer des dommages matériels ou physiques sur le conducteur, mais aussi des tierces personnes. Les indemnisations de ces dernières pourront se faire facilement grâce à la garantie responsabilité civile. D’autres couvertures peuvent être ajoutées pour protéger le pilote, mais aussi la trottinette.

Quelle assurance trottinette choisir pour une puissance motrice supérieure à 25 km/h

Il est possible de tomber sur une trottinette électrique capable de dépasser une vitesse de 25 km/h. Vous devrez prévoir un contrat d’assurance différent des modèles standards dans ce genre de situation. Le véhicule sera ici considéré comme étant un cyclomoteur par la compagnie d’assurance. La trottinette ne sera pas alors considérée comme un NVEI (nouveau véhicule électrique individuel) par votre assureur.

Vous devrez signer un contrat pour un cyclomoteur avec ce genre de véhicule. Il faut toujours une couverture RC (responsabilité civile) pour la couverture. Il suffit de contacter votre compagnie d’assurance si vous causez des dégâts physiques ou matériels sur d’autres personnes. Il est important de bien choisir les autres garanties que vous allez ajouter dans le contrat. Cela permet d’obtenir une meilleure protection en cas de problème.

Pensez à bien choisir votre contrat d’assurance trottinette

Il ne faut pas laisser place à la précipitation dans votre choix d’assurance trottinette électrique. Vous ne devrez pas vous limiter à une garantie responsabilité civile peu importe le véhicule que vous avez. D’autres possibilités peuvent être rajoutées en fonction de vos besoins et du budget que vous êtes prêt à dépenser.

Vous éviterez de prendre une mauvaise décision si vous contactez votre compagnie d’assurance à l’avance. Une fausse appréciation de la situation peut vous causer des pertes inutiles. Vous pouvez tomber sur un assureur qui accepte d’intégrer votre trottinette électrique dans le contrat d’assurance multirisque habitation.

Vous pouvez aussi choisir un contrat sur mesure selon vos envies. Les différentes options suivantes sont en tout cas possibles pour le véhicule :

  • Une formule d’assurance basique : cette option est limitée à la couverture des dommages subis en cas d’accident.
  • Une formule d’assurance complète : toutes les formules de protection peuvent être rajoutées dans le contrat comme les vols ou l’incendie.

Combien coûte une assurance trottinette électrique ?

Il ne faut pas vous précipiter dans votre choix de contrat d’assurance pour une trottinette électrique. Prenez le temps de bien choisir l’offre qui vous convient le mieux. Vous ne devrez pas vous limiter aux nombreuses garanties que la compagnie est prête à vous offrir. Il faudra aussi insister sur le budget à préparer pour couvrir le véhicule et le pilote ainsi que les tierces personnes.

Il est possible de trouver un assureur qui offre un contrat de 5 à 6 €/mois pour les cotisations. Cela ne se limitera pas toujours à une garantie responsabilité civile. Vous pouvez ajouter quelques garanties supplémentaires selon vos envies. Certaines compagnies peuvent proposer une souscription de 12 €/mois. Cela permet par exemple d’ajouter une couverture contre le vol ou la détérioration du véhicule.